Les Epées Du Vent Les Epées Du Vent
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Détails de vaisseaux - Fédération

 
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> Star Trek Online -> Le Mess
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant

Fédération – Le NX-91001 Spécifications

Dimensions
  • Longueur totale : 692 mètres
  • Hauteur totale : 92 mètres
  • Envergure totale : 253 mètres
  • Tonnage : 3 200 000 tonnes
Systèmes de propulsion
  • Moteur de distortion de classe 10
  • Moteur à hyper-impulsion
Systèmes défensifs
  • Plaquage de coque en alliage de tetraburnium
  • Boucliers régénérants
Navettes embarquées (configuration générale)
  • 3 hangars à navettes
  • 10 navettes (types variés)
  • 10 sondes (types variés)

Vitesse
  • Vitesse de croisière : distorsion 8
  • Vitesse maximale : distorsion 9,985
Système informatique
  • Grille d’holo-émétteurs sur tous les ponts
  • Consoles holographiques et laboratoires d’astrométrique
  • Circuits bioneuraux
Systèmes offensifs
  • Grille de 16 phaseurs de type XIV
  • 4 lanceurs de torpilles avant, 4 lanceurs de torpilles arrière (charge classée secrète)
  • Autres armements classés secrèts


Vaisseau d’exploration, mise en service en 2409

Conçu pour transmettre l’influence de la Fédération à travers le Quadrant Alpha et au-delà, le NX-91001 est l’un des premièrs modèles multi-rôle à avoir été crée depuis le vaisseau de classe Sovereign datant du début des années 2370. Capable d’assurer des tâches comme l’exploration de l’espace lointain avec ses capteurs et ses installations de laboratoires de recherche scientifique, le NX-91001 est également équipé comme un croiseur lourd, armé avec certaines des armes les plus récentes que la Fédération déploie habituellement pour les voyages en zones hostiles.

Le NX-91001 dispose du meilleur des nouvelles technologies développées au cours des 40 dernières années. Les circuits bioneraux imitent les neurones biologiques, accélérant et améliorant les fonctions des bases de données et les performances de l’ordinateur. Une sonde de détection avancée peut être pilotée à partir de la passerelle ou manoeuvrée directement, et inclut la technologie de viseur d’observation télémétrique pour permettre à un opérateur scientifique d’être directement en relation avec les données transmises par la sonde.

Une grille d’holoémetteurs permet au HMU et au HCU d’opérer dans tout le vaisseau en cas de besoin. Le vaisseau est équipé d’un moteur de distorsion de classe 10 ainsi que d’un moteur avancé d’hyper-impulsion pour les vitesses subluminiques. Le moteur de distortion de classe 10 est équipé d’une matrice quantique tetha avancée qui recrystalise le dilithium en un élément beaucoup plus stable que les précédents modèles. Cela permet au NX-91001 de parcourir des distances beaucoup plus longues à des vitesses élevées de distorsion avant de devoir remplacer les cristaux.

Les systèmes de défense du vaisseau sont fondés sur des avancées significatives de latechnologie de la Fédération. Il dispose d’une coque en alliage tetraburnium, ce qui lui permet de résister à de plus grandes quantités de chaleur et de pression que tout autre vaisseau, et ses boucliers régénérants peuvent s'adapter aux armes de l’ennemi au cours d'une bataille. Le vaisseau transporte également une gamme complète d'armes offensives, dont une batterie de 16 phaseurs de type XIV, huit lanceurs de torpilles et d’autres armes. Note : en raison des récents conflits, la configuration complète des armes du NX-91001 est classée secrète.
_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !


Dernière édition par Fleurdeneige le Sam 26 Déc - 14:24 (2009); édité 5 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant

Fédération – Classe Oslo mise à jour Spécifications

Dimensions
  • Longueur totale : 371 mètres
  • Hauteur totale : 54 mètres
  • Envergure totale : 228 mètres
  • Tonnage : 625 000 tonnes
Systèmes défensifs
  • Générateurs avancés de boucliers déflecteurs
  • Plaquage de coque en alliage de Rodinium

Vitesse
  • Vitesse de croisière : distorsion 7
  • Vitesse maximale : distorsion 9,75
Systèmes offensifs
  • Batterie de 6 phaseurs de type XII
  • Lanceurs de torpilles avant et arrière


Vaisseau d’escorte lourd, mise en service en 2393

Depuis le début des années 2390, le Corps des Ingénieurs de la Fédération a mis en avant des systèmes de conception modulaire de vaisseaux, utilisant des composants pouvant facilement être échangés ou modifiés. La conception modulaire fait partie de la philosophie de conception de la Fédération depuis des décennies mais a été considérablement développée après la Guerre du Dominion.

De lourdes pertes dans des secteurs éloignés de l’espace ont fait réaliser à la Fédération que les procédures standards de retour à une base stellaire ou à un chantier pour effectuer des réparations ou des mises à jour n'étaient pas adaptées aux périodes de conflit. La conception modulaire permet aux équipages d’effectuer plus de réparations sur le terrain et d’utiliser des composants récupérés sur une grande variété de vaisseaux. Un autre avantage de ce type de construction est que les vaisseaux peuvent être modifiés pour des missions spécifiques ou pour s’adapter aux besoins d'équipage.

L’un des vaisseaux a avoir été conçu de la sorte est la nouvelle classe Oslo. Sa conception est basée sur la classe Norway de 2370, mais ce type de fabrication lui permet d’échanger beaucoup de composants avec les vaisseaux de sa lignée, les classes Akira et Zephyr. Etant un vaisseau d’escorte lourd se trouvant souvent sur le front, cette facilité de réparation et de modification rend possible aux équipes d’ingénieurs d’utiliser les éléments qu’ils ont à disposition pour permettre un retour au combat très rapide, limitant ainsi les durées d’indisponibilité dues à un retour à une base alliée

Les améliorations de la classe Oslo comportent également une nouvelle grille de transfert de puissance protégée des surtensions causées par les sucharges ou les dégàts subis par les conduits de transfert de plasma du vaisseau. Les circuits bio-nereaux augmentent les performances de l’ordinateur de bord, mais les packs de gels utilisés depuis les années 2370 ont été modifiés par les concepteurs par l’ajout de filtres les protégant d’agents infectieux.

Bien que la Fédération tente d’utiliser la diplomatie avant de prendre des mesures plus aggressives, des vaisseaux tels que l’Oslo sont conçus avec de puissantes défenses. L’Oslo dispose d’un plaquage de coque en alliage de Rodinium et de générateurs de boucliers améliorés capables de soutenir des tirs de phaseurs, des torpilles, des disrupteurs et même des armes à plasma. Il conseve la batterie de phaseurs sur l’arc dosal spécifique à la classe Norway, en plus de cinq batteries de phaseurs type XII et deux lanceurs de torpilles pouvant tirer des torpilles à photons ou quantiques. La classe Oslo peut aussi être équipé d’armes à plasma, mais la Fédération n’en intègre généralement pas sur cette classe de vaisseau.

L’Oslo est apprécié des capitaines qui préfèrent un vaisseau rapide, maniable et qui peut mettre fin à une bataille rapidement. Il ne dispose pas du blindage et de la protection des vaisseaux conçus pour résister à des attaques soutenues, mais son armement optimisé dans les règles de l’art lui permet de mettre hors combat ses ennemis avec des assauts brefs et puissants.

Ce vaisseau ne dispose que de peu de place à bord pour des installations médicales ou scientifiques et effectue généralement ses missions accompagné d’un autre vaisseau disposant de laboratoires et de capteurs améliorés. Coordonner ses actions avec un vaisseau scientifique lui permet d’éviter de s’engager dans des conflits qui dureraient trop longtemps pour lui, en faisant un vaisseau idéal pour les combats de groupe et les missions en flotte.
_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !


Dernière édition par Fleurdeneige le Jeu 30 Juil - 12:01 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant

Fédération – Le NX-94547 Spécifications

Dimensions
  • Longueur totale : 350 mètres
  • Hauteur totale : 72 mètres
  • Envergure totale : 128 mètres
  • Tonnage : 990 000 tonnes
Systèmes défensifs
  • Générateurs de bouclier déflecteur avancés
  • Plaquage de coque en alliage de tritanium renforcé

Vitesse
  • Vitesse de croisière : distorsion 7
  • Vitesse maximale : distorsion 9,6
Systèmes offensifs
  • Batteries de phaseurs de type X avant et arrière
  • Lanceurs de torpilles à photons avant et arrière


Croiseur, mise en service en 2391

Mettant à jour le profil emblématique de la classe Constitution, l’Excalibur est le premier d’un groupe de nouveaux croiseurs de pointe destiné à remplir une variété de rôles pour Starfleet.

Conçu avec la construction modulaire favorisée par le Corps des Ingénieurs de Starfleet, l’Excalibur peut s’attaquer à presque n’importe quelle tâche. Sa capacité de chargement élargie et son moteur de distorsion avancé en font un navire d’exploration solitaire idéal, mais il fonctionne également bien en tant que navire de soutien au cours des actions d’une flotte.

En temps de paix, la classe Excalibur est bien adaptée pour les missions de cargaison ou de transport. Ses soutes massives le rendent inestimable pour Starfleet, qui utilise largement la classe Excalibur pour ravitailler les planètes, stations spatiales et autres vaisseaux. Il a suffisamment de puissance pour faire fonctionner les réplicateurs industriels indéfiniment, et c’est souvent le navire de choix pour les missions de grâce ou d’évacuation rapide. L’équipage sur les navires de classe Excalibur peut convertir les soutes en logements temporaires en quelques heures, permettant à l’Excalibur de transporter plus de 1100 passagers en cas d’urgence.

En combat, le moteur de distorsion de classe VIII de l’Excalibur est suffisamment large pour lui permettre de transférer de la puissance à des navires endommagés ou d’étendre son bouclier pour protéger un allié sans impact sur ses propres systèmes ou moyens de défense. Les ingénieurs sur un vaisseau de classe Excalibur peuvent détourner la puissance pour renforcer son rayon tracteur, lui permettant de saisir des navires ennemis qui échapperaient facilement à de moindres navires. Il a assez de membres d’équipage pour réparer rapidement les systèmes endommagés, et peut même transporter des équipes de réparation sur des navires alliés. Et la coque renforcée de la classe Excalibur lui permet de rester en combat, même face à une attaque ennemie coordonnée.

Alors que l’Excalibur est conçu pour être le cheval de labour de Starfleet, les autres navires surpasseront l’Excalibur dans certains rôles. L’Excalibur n’est pas capable de s’équiper de capteurs avancés ou des modules de laboratoire d’un navire scientifique, et il n’a pas la puissance de feu des vaisseaux d’escorte ou de combat. Toutefois, la polyvalence de l’Excalibur, lui permet de bien performer dans des situations difficiles où les navires spécialisés peuvent ne pas être capables de réussir.

La norme de la technologie avancée de la classe Excalibur comprend un réseau de distribution d’électro-plasma amélioré capable de gérer de plus grandes quantités d’énergie et une nouvelle configuration de chambre à dilithium qui maintient la stabilité des cristaux plus longtemps à haute distorsion

La classe Excalibur est souvent choisie par les capitaines de Starfleet qui veulent un navire rapide et puissant, mais pas nécessairement un vaisseau conçu principalement pour le combat.

« Nous pouvons l’envoyer n’importe où, et elle peut faire n’importe quoi », déclare Graarvin Narl, concepteur principal de la classe Excalibur. « L’Excalibur emmènera Starfleet dans le 25ème siècle, et elle le fera avec style ».

Remarques

Il existe deux vaisseaux portant le nom d’Excalibur (en plus du prototype de la classe Excalibur qui en principe se nomme également ainsi) :
  • L’USS Excalibur (NCC-1664) de classe Constitution, en service durant la seconde moitié du 23ème siècle
  • L’USS Excalibur (NCC-26517) de classe Ambassadeur, en service dans les années 2360

_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 21:42 (2009)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant

Starfleet – Classe Discovery

Spécifications de la classe

Dimensions
  • Longueur totale : 355 mètres
  • Hauteur totale : 80 mètres (impulsion); 64 mètres (distorsion)
  • Envergure totale : 135 mètres
  • Tonnage : 715 000 tonnes
Systèmes défensifs
  • Grille de déflecteurs avancée
  • Détecteurs et verrouillage de cibles améliorés
  • Générateurs de boucliers renforcés
  • Plaquage de coque en alliage de tinanium renforcé

Vitesse
  • Vitesse de croisière : distorsion 8
  • Vitesse maximale : distorsion 9,995
Systèmes offensifs
  • Grilles de phaseurs type X avant et arrière
  • Lanceurs de torpilles avant et arrière


Vaisseau scientifique longue portée, mise en service en 2400
La classe Intrepid a fait ses preuves en tant que vaisseau de longue distance grâce au temps qu'à passé l'USS Voyager dans le Quadrant Delta. Il a accompli avec succès un voyage de 70 000 années-lumière sans avoir eu accès au matériel ou aux installations de Starfleet, ce qui en a fait un modèle pour les futurs vaisseaux d'exploration lointaine.
Inspirés par le Voyager, les équipes de conception d'Utopia Planitia ont mis au point une version de la classe Intrepid mise à jour avec les dernières technologies et avancées scientifiques en terme de conception de Starfleet. La classe Discovery, de même que ses classes soeurs Intrepid et Cochrane, est parfaite pour assurer de longues missions d'exploration sans avoir besoin d'assistance ou de support de Starfleet. Elle est également équipée pour soutenir une flotte ou assurer seule des missions de patrouille.

Conçue principalement pour l'exploration, la classe Discovery dispose d'importantes installations scientifiques et de laboratoires ainsi que de consoles supplémentaires sur le pont destinées aux officiers scientifiques. Ses laboratoires sont conçus pour permettre à l'équipage de mettre les expériences en stase pendant les urgences, ce qui sécurise les principales données en cas d'accident.
Pour maximiser l'efficacité du moteur, les concepteurs ont gardé les pylônes à géométrie variable de la classe Intrepid en les améliorant un peu, permettant de réduire la perte d'énergie de 7% par rapport aux vaisseaux de Starfleet de taille similaire. Le Discovery bénéficie aussi de lames de distorsion qui se déploient lorsque le vaisseau utilise les vitesses supra-luminiques. Elles permettent d'augmenter la stabilité du navire lorsqu'il voyage à vitesse de distorsion élevée ou utilise des conduits de trans-distorsion. Le Corps Scientifique de Starfleet effectue une étude à long terme sur l'efficacité des lames de distorsion avant de recommander ou non leur incorporation dans d'autres développements.

Au combat, le Discovery n'a pas la puissance de feu d'un vaisseau d'escorte mais dispose d'un avantage technologique sur tous ses adversaires, à part peut-être les mieux équipés. Ses détecteurs dernier cri peuvent identifier les faiblesses des vaisseaux ennemis, les localiser et les pister, et même détecter certains navires camouflés. Son système de ciblage de pointe lui permet de verrouiller rapidement un ennemi, le rendant idéal pour attaquer de petites cibles rapides. Ce système de visée est également très au point pour viser des sous-systèmes précis, ce qui permet de détruire très rapidement les boucliers ou les moteurs d'un adversaire. Son rayon tracteur amélioré peut maintenir un ennemi en place pour une attaque coordonnée, et sa grille de déflecteurs de pointe peut être reconfigurée pour assister les navires alliés en leur transférant de l'énergie ou en renforçant leurs boucliers. Les déflecteurs peuvent même être utilisés pour dissiper un rayon tracteur piégeant un allié.

Les autres avancées technologiques dont bénéficie la classe Discovery comprennent des holo-émetteurs pour l'équipage photonique, des instruments de navigation améliorés, une chambre à matrice de dilithium reconfigurée permettant au vaisseau d'utiliser sans risque et pendant un certain temps un crystal endommagé, et bien sûr un laboratoire d'astrométrique.
« Nous avons pris tout ce qui fonctionnait bien dans l'Intrepid et l'avons amélioré » a déclaré le commandant Jacob Kurtz, concepteur principal de la classe Discovery. « Ce navire restera ce qui se fait de mieux dans l'exploration pour les années à venir. »
_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 18:35 (2009)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant

Starfleet - Vigilant Class
Posted by Rekhan
Class Specifications
Dimensions:
  • Overall Length: 180 meters
  • Overall Draft: 32 meters
  • Overall Beam: 136 meters
  • Displacement: 115,600 metric tons
Defensive Systems:
  • Reinforced Deflector Shield Generators
  • Dual Ablative Armor
 Velocity:
  • Cruising: Warp Factor 7
  • Maximum: Warp Factor 9.5
Offensive Systems:
  • Fore and Aft Type XII Phaser Arrays
  • Fore and Aft Torpedo Launchers
  • Phaser Cannons


Tactical Escort; Commissioned 2394
After the success of the Defiant class in the Dominion War, it was clear that small, heavily-armed starships had a role to play in Starfleet.
Production on these warships diminished in the 2380s in favor of exploration and multi-purpose vessels, and several prototypes were abandoned in the planning stages. In the early 2390s, however, tensions with the Klingon Empire and the Romulans were on the rise and Starfleet Command looked once again for ships capable of holding their own in battle that didn't require the commitment of crew and resources of a larger vessel. The first of the new class of ships was the Vigilant.
With a design inspired by the Defiant class, the Vigilant is designed for one thing: combat. It has limited space for crew and no quarters designed for families or guests, a feature that is standard on Starfleet vessels assigned to long explorations. Also missing are many of the comforts common to Federation vessels, including recreational facilities and lounge areas. A multi-purpose space provides room for both relaxation and physical training.

The Vigilant's small size can be used to its advantage. It is fast and maneuverable, able to turn quickly to fire a torpedo salvo or present its strongest shield to an enemy. It is ideal for pursuing raiders or defending a larger vessel, and Starfleet has leaned heavily on the Vigilant class and its sister ships, the Defiant and the Gallant, to protect convoys in contested areas or track pirates to their bases.
What the Vigilant lacks in size it more than makes up for in power and defense. Two layers of ablative armor protect the Vigilant, and its reinforced shield generators can be modified to protect against different types of energy weapons. It packs a powerful punch both fore and aft, and can be outfitted with tetryon, plasma or polaron weapons. Some Vigilants have been outfitted with quantum torpedoes, although they are not standard to the class.
In combat, the Vigilant's weapons can be boosted for a massive attack against a single enemy, or configured to fire at multiple opponents. Highly-trained Vigilant crews also have been known to use shuttles to board an enemy craft and sabotage it, or to send teams to gather intelligence about a foe.

New technology standard to the Vigilant class include improved phaser coils that generate more energy than previous models and an advanced torpedo guidance system.
Vigilant class ships are often chosen by captains who want to be on the front lines of battle, but aren't as concerned about scientific research or exploration.
"We hit hard and we hit fast," said Captain Louisa Mendoza-Perez of the U.S.S. Vigilant. "I command the finest warship in the fleet. Diplomacy is for the politicians."

_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 17:51 (2010)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération Répondre en citant





Plusieurs autres schémas : http://lcarsgfx.wordpress.com/
_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:45 (2017)    Sujet du message: Détails de vaisseaux - Fédération

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> Star Trek Online -> Le Mess Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme