Les Epées Du Vent Les Epées Du Vent
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Enchantement (Livres)

 
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> Général -> La cinémathèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cymoril
Epée d'étincelles / Commandeur
Epée d'étincelles / Commandeur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 351
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 11 Mar - 16:02 (2010)    Sujet du message: Enchantement (Livres) Répondre en citant

Je ne présente plus Orson scott Card, cf La Stratégie Ender, mais je souhaitais parler en plus de ce livre :

Enchantement...




J´aime le résumé d´un lecteur que je trouve tout à fait juste :

Citation:
Ne vous êtes vous jamais posé la question de savoir ce qui pouvait bien se passer dans les contes de fées, après le baiser déposé sur les lèvres de la Princesse endormie ?
Orson Scott Card lui s'est manifestement interrogé et il nous offre ici une réponse drole, émouvante et incroyablement imaginative.
Ce roman se situe à la croisée des chemins du fantastique, du conte de fée et de la science fiction.
Humour, rythme, imagination et suspense, rien ne manque.


Mais quel est donc ce livre....
Un résumé :

1975. La famille du jeune Ivan, dix ans, s'apprête à quitter l'URSS pour échapper aux persécutions antisémites. En attendant le visa, la famille se réfugie à la campagne, chez un cousin ukrainien. Le paradis pour Ivan qui explore la forêt... et y découvre une princesse endormie. Mais un monstre le fait fuir. Le temps passe...


1991. Ivan prépare son doctorat. Son sujet : les contes de fées. La chute de l'URSS et l'indépendance de l'Ukraine permettent au jeune homme devenu américain de revenir à Kiev travailler sur les archives. Mais Ivan retrouve la clairière de son enfance... Peu avant l'an 1000. Dans un univers parallèle, la sorcière Baba Yaga et son mari l'Ours préparent de mauvais coups. L'une de leurs victimes, la princesse Katerina, une belle héritière, est endormie aux limites de ce monde alternatif et du nôtre. Le baiser d'Ivan la réveille...

Exclamation Spoiler Exclamation


Le point de départ de « Enchantement » évoque furieusement le conte « La belle au bois dormant ». L’argument initial est d’ailleurs le même : une jeune femme est plongée dans un sommeil magique et attend le baiser d’un preux chevalier pour se réveiller, convoler en juste noce et enfanter une descendance, forcément prolifique, avec lui.
Bon, la comparaison s’arrête là car la couche de la princesse se trouve sur un piédestal au milieu d’une fosse gardée par un ours affamé. De surcroît l’action se déroule en Ukraine et aux Etats-Unis, tout en naviguant entre deux époques distantes d’un millénaire entier. Enfin le chevalier est incarné par un jeune étudiant en littérature qui s’est spécialisé dans les contes slaves et pratique un peu l’athlétisme.

Pour échapper aux griffes de l’ours, ce jeune homme qui s’appelle Ivan, délie l’endormie qui répond au prénom de Katerina, de son charme somnifère... mais, ce faisant, il se lie à elle par la promesse d’un mariage. Cette promesse, il doit la tenir pour retrouver sa liberté. Car la belle ne tarde pas à l’emmener avec lui, mille ans dans le passé dans son royaume slave de Taïna.
L’ennui c’est que le couple déchante rapidement : Ivan et Katerina ne disposent vraiment pas de la même échelle des valeurs. Il faut dire qu’en mille années, beaucoup de choses changent, voire disparaissent. Ivan accumule donc les erreurs et Katerina le considère de plus en plus avec mépris. Pour un peu, elle lui balancerait bien le soulier de vair, si elle en était chaussée, en travers de la figure. Bref, la formule consacrée ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants a du plomb dans l’aile...

Katerina ne songe désormais plus qu’à se débarrasser de ce promis quelque peu gringalet et irrespectueux des règles médiévales de la bienséance. Quant à L’à peu-près chevalier, il se détourne de la bagatelle et se consacre à l’étude du folklore de l’époque - ça tombe à point, c’est son sujet d’étude - que les réécritures postérieures et les invasions successives n’ont pas encore déformés. Pendant ce temps, la sorcière Baba Yaga, à l’origine de l’ensorcellement de Katerina, fourbit ses sorts afin d’empêcher la consommation d’un mariage qui lui ôterait toute possibilité de régner sur le petit royaume slave oublié de Taïna.

« Enchantement » est un roman agréable à lire et finalement fort drôle. Orson Scott CARD trousse dans un style enlevé une fantasy très distrayante. Le récit abonde en quiproquos croustillants générés par le choc des époques. Sur ce point, la reconstitution du monde slave au XIème siècle montre même un effort de documentation méritoire. Mais il serait malvenu de suggérer que « Enchantement » est un roman historique car le récit use essentiellement des ressorts du conte, tout en les détournant subtilement. Ainsi l’aspect effrayant de la malveillance de la sorcière Baba Yaga est-il totalement gommé au profit de ses relations particulières avec l’Ours qu’elle a ensorcelé, ours dont la divinité ne l’empêche pas de formuler ses avis très cyniquement. Les effets pyrotechniques sont délaissés - ce dont on ne se plaindra pas - au bénéfice d’une magie de nature plus discrète et malicieuse.

En grattant sous le vernis du folklore russe, on perçoit également une réflexion plus profonde sur la mémoire et la survie de la culture donc de l’identité d’une civilisation, à travers cette mémoire, le respect des différences et pour un retour vers des valeurs plus communautaires.
_________________
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information.
[Albert Einstein]
Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Mar - 16:02 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> Général -> La cinémathèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme