Les Epées Du Vent Les Epées Du Vent
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Chronologie Norrathienne

 
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> EverQuest -> EverQuest Next
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 12:12 (2013)    Sujet du message: Chronologie Norrathienne Répondre en citant

http://eq2.mondespersistants.com/chronologie-norrathienne:article-417/




Chronologie Norrathienne

Heuu l'âge du sang, l'âge disparu, l'âge du cataclysme...
Quelles sont les grandes périodes des Âges de Norrath et quels sont les faits marquants qui s'y sont déroulés?

Suite à une remarque fort intelligente d'un de nos apprentis historiens, je me suis rendue compte que nous ne vous avions pas retracé les évènements dans un contexte historique plus large.
L'étude du jour sera donc plus technique qu'habituellement car  nous allons parler "Chronologie des Âges Norrathiens". 
 
 

Les Âges
Pour paraphraser une princesse célèbre (2 pts au prochain examen à celui qui trouve d'où provient la citation), "un commencement est toujours un moment d'une extrême délicatesse".

Notre bonne vieille planète de Norrath n'échappe pas à cette règle. Au commencement il n'y a rien ou pas grand chose, les possibles sont infinis et tous les rêves semblent possibles.

Puis le temps passe, les fils des destins s'entrecroisent, s'emmêlent, s'imbriquent. Les possibles rêvés disparaissent pour donner naissance à d'autres destins. Les émotions consumment les coeurs et les raisons, sont les témoins de la grandeur d'âme de certains et de la bassesse des autres.
Mais, ce temps-là aussi passera et quand certains se retourneront sur ce passé ils sentiront en leur for intérieur que le monde a irrémédiablement changé.
Ils décrèteront un nouvel Âge d'essor pour le monde, un nouvel Âge de joies et de peines, d'amours et de haines, de découvertes et d'échecs, de paix et de guerre. Ainsi va le monde, ainsi va Norrath.

Aujourd'hui notre monde a connu de nombreux Âges et seuls quelques très rares êtres peuvent dire les avoir tous connus et encore plus rares sont ceux encore vivants dont la destinée a façonné les Âges. 
 
 

 
 
 


 
 
 
Les premiers pas des Dieux, les premières créations, les premiers conflits.

Le Commencement
Mais revenons au Commencement. Le Commencement n'est pas un âge en tant que tel. Un commencement ne dure pas, il est l'instant magique où tout se dessine mais où rien n'existe encore.

Le Sans-nom fût le premier de tous. Il est une conscience, un souffle, une respiration, un instant d'éternité.
Il créa les Dieux des Pouvoirs en tout premier puis Le Sans-Nom et les Dieux des Pouvoirs créèrent les Dieux des Influences, les bons, les neutres et les mauvais afin qu'à jamais chacun ait le choix de son destin. Une fois que tout fût en place Le Sans-Nom leur offrit l'immensité cosmique comme terrain de jeux.

L'Âge des Écailles
S'en vint Veeshan, la Reine Mère des Dragons.
Elle voulait un endroit sûr pour ses enfants et choisit une planète qui scintillait telle une perle précieuse dans l'espace infini, Norrath.
Marquant à jamais Velious de son empreinte, elle offrit ce monde à ses enfants et les Dragons dominèrent. Ce fût l'Âge des Écailles.

Les Temps Anciens
Le temps des premières créations des Dieux sur Norrath.
Le temps où Brell-Serilis, Tunare, Prexxus et Rallos Zek passèrent un accord pour se partager ce monde naissant, y créer des races à leurs convenance et (accessoirement) surveiller les activités de Veeshan.

L'Âge des Constructions 
Un joyau tel que Norrath ne pouvait qu'attirer l'attention de tous les Dieux. Cet Âge commence avec l'enlèvement par Innoruuk du premier couple royal des Hauts-Elfes qu'il tortura pour créer les Elfes Noirs.
Dans le même temps Brell-Serilis concluait un second pacte avec Rallos-Zek, Cazic-Thule et Bristlebane ce qui se traduisit par la création des Nains, des Ogres, des Orques, des Iksars, des Shissars, des Trolls et des Halfelins.
Ce fût aussi un âge de guerre, celui des guerres ralloziennes mais surtout l'âge où une barrière fût érigée entre les plans des Dieux et Norrath. 
 
 
 
 
 


 
 
 
Les Barbares, les Humains, les Érudits. Encore des conflits, toujours de l'espoir dans un avenir meilleur.

L'Âge du Sang
L'Âge de la naissance des Barbares, les derniers qui furent façonnés directement par des Dieux. 
Après toutes ces créations, ces empires qui se sont déjà construits et ont été détruits, ces larmes qui ont été versées, ont-ils été les derniers à venir ? Pas vraiment.
Viendront ensuite les Humains au cours de cet Âge puis les Erudits dans l'Âge suivant.
Les Barbares pensaient réussir là où les autres avaient échoué à conquérir Norrath. La guerre reprit ses droits, le sang coula, la terre pleura mais l'espoir résista. Un petit groupe de Barbares aspirait à autre chose et cet autre chose sera le fondement de la naissance des Humains.
Que nous reste-t-il de ce petit groupe qui aspirait à la paix et à l'étude de la géomancie ? Rien... Juste un nom qui fit couler beaucoup d'encre et rêver bien des chercheurs. L'Empire Combine.

L'Âge Perdu
Une race avait jusqu'à présent réussi à se développer en échappant à bien des tourments, les Elfes. Ils s'étaient installés sur le continent de Tunaria que nous connaissons sous le nom d'Antonica à présent et avaient bâti une ville somptueuse où la splendeur de la forêt se mêlait à la délicatesse des bâtiments en marbre.
Malheureusement pour eux, la prospérité des Elfes déplut à Solusek Ro.
Il provoqua la mort de la forêt dans laquelle les Elfes avaient érigé leur capitale, Takish-Hiz.
Solusek Ro n'envoya pas le feu sur la forêt, il préféra une agonie lente et terrible. 
Soleil brûlant, cours d'eau asséchés,  sécheresse sur sécheresse eurent raison des pouvoirs des Druides et ils ne purent que constater la victoire du désert sur leur cité.
Pendant ce temps les Humains construisaient leurs premières cités d'importance. Qeynos fût érigée sous la gouvernance d'Antonius Bayle tandis que Freeport devenait le point de départ d'aventuriers en tout genre.
Bien entendu l'humanité était turbulente et les conflits fréquents. C'est cette situation qui donna naissance à l'Âge suivant.

L'Âge des Lumières
L'Âge de la naissance des Erudits.
L'époque où Erud et ceux qui lui faisaient confiance partirent à l'aventure sur les mers et s'installèrent sur Odus.
L'époque où des mages, des sorciers, des enchanteurs réapparurent chez les Humains, les premiers depuis la chute de l'Empire Combine.
Cet Âge fût cependant très court. La découverte de la nécromancie propulsa Norrath dans l'ère suivante. 
 
 
 
 
 


 
 
 

 
 

L'ensemble de ces Âges sera les Temps modernes. De la découverte de la nécromancie à la redécouverte de Norrath en passant par l'explosion de Luclin.

L'Âge de la Tourmente
Les Erudits se livrèrent une guerre sans merci et cela aboutit à la création de The Hole, la cité de Paineel, l'expédition involontaire de Kerrans sur Luclin.

Cet Âge est assez proche de nous et nombreux sont ceux qui ont survécu au Cataclysme et peuvent nous en parler. Bien sûr ces témoins sont souvent des Elfes dont la longue vie est bien connue ou encore ce fou furieux d'Ognit Eznertob.

Cet Âge fût marqué entre autre par la redécouverte de Velious, la possibilité pour des mortels de fouler les plans des Dieux ou bien la guerre des Faes.



L'Âge de la Guerre (parfois appelé l'Âge du Doute)
La guerre bien sûr de nouveau.
Le Nexus est attaqué.
Les armées de Rallos-Zek se répandent sur le monde.
Freeport est assiégé.
Les pactes entre les Dieux sont brisés.
Norrath est au bord du chaos.

L'Âge du Cataclysme
Des tremblements de terre, des inondations sont le présage d'une catastrophe imminente. 
Norrath se déchire littéralement. Des lieux sont immergés, des continents entiers disparaissent sous les flots.
Comme un point d'orgue à tous ces bouleversements, Luclin explose.


L'Âge du Destin
Notre Âge, celui que nous vivons actuellement. Il restera dans les annales comme celui où les quadrolithes ont été réactivées, celui où Kunark a été redécouvert, celui où les Dieux sont réapparus. 
 
 
Comment finira-t-il? Y aura-t-il encore des Âges après celui-ci? Y aura-t-il encore des conteurs pour que nul n'oublie?Je n'en sais rien. C'est à chacun de choisir son Destin et de le construire, Norrath n'attend plus que vous.





Arkehyna
Lachlan


 
 
  
  

_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !


Dernière édition par Fleurdeneige le Mer 7 Aoû - 11:56 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 12:12 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 12:13 (2013)    Sujet du message: Chronologie Norrathienne Répondre en citant

http://eq2.mondespersistants.com/les-iksars:article-398/


Les Iksars

Les Shissars

Aujourd'hui, rares sont les aventuriers qui peuvent se vanter de les avoir combattus dans leur temple sur Luclin et même à cette époque les Shissars restaient des êtres dangereux.

Avant ces temps d'héroïsme sur Luclin, les Shissars étaient déjà là. Nés au temps des dragons et des premiers peuples, ils aimaient torturer, ils aimaient la force brute et sauvage, ils aimaient la conquête, ils étaient un peuple guerrier.

Les Iksars sous leur joug devinrent leurs esclaves (mais aussi parfois leur repas). Ceuxque nous connaissons aujourd'hui comme fiers et combatifs n'étaient à l'époque que l'ombre d'eux-mêmes.

Comme tous les peuples de Norrath, ils sont nés du souffle de Veeshan sur le monde, mais aussi de la volonté d'un dieu que nous redécouvrons aujourd'hui. À l'époque, ils servaient
Cazic-Thule - ce qui peut se comprendre. Les chercheurs contemporains ont réussi à établir ce point grâce à quelques vestiges trouvés ça et là.

Malheureusement pour eux - et heureusement pour nos Iksars -, les Shissars finirent par se proclamer les égaux des dieux. Ils étaient des dieux foulant le sol de Norrath. Cela déplut fortement à Cazic-Thule qui prit le temps de préparer un fléau dont il a le secret - faut dire, à le voir on se dit qu'il a dû rater quelques expériences.

Néanmoins, là n'est pas la question...

Les Shissars découvrirent bientôt la puissance de Cazic-Thule quand une peste terrible commença à se répandre dans leurs rangs les décimant sans pitié. Cazic-Thule, dans sa vengeance aveugle, ne souhaitait atteindre que les Shissars, ainsi, les Iksars se retrouvèrent - par la force des choses, vu la virulence de la peste - bientôt libres.

C'est ainsi que commença le deuxième âge de la nation Iksar, celui de la conquête de Kunark que certains appelèrent the Green Mist.

Les Iksars
Au début, les Iksars erraient sur les terres abandonnées de Kunark sans trop avoir de but. Ils survivaient plus qu'ils ne vivaient. Tel un peuple de chasseurs, ils se déplaçaient en groupe pour manger et trouver un endroit habitable.

Après plusieurs dizaines d'années, de petits groupes épars, les Iksars se structurèrent en cinq grandes tribus.

On retrouve la trace du nom de ces tribus dans des écrits très anciens, sauvés, on ne sait par quel miracle du cataclysme.

Donc, nos cinq tribus étaient :
·    Les Kunzar,
·    Les Obulus,
·    Les Jarsath,
·    Les Kylong et
·    Les Nathsar.

Nous savons peu de choses sur les tribus en elles-mêmes, ce qui semble cependant acquis, c'est une organisation en fonction des capacités de leurs représentants.

Les Kunzars étaient les guerriers, mais aussi les plus organisés des tribus Iksars. Sous le commandement de l’Empereur Venril Sathir les Kunzars firent la guerre aux autres tribus. Les Kunzars construisirent l’Empire de Sebilis sur les ruines de l’Empire des Shissars.

Les Kylongs étaient « les intellectuels ». Leurs maîtres Shissars leur avaient enseigné les rudiments de la magie et ils conservaient dans de vastes bibliothèques les livres qu’ils avaient pu prendre aux Shissars. Les Kylongs s’étaient installés dans les régions montagneuses de Kunark.

Les Kylongs étaient des opposants aux règles que voulait imposer Venril Sathir. Celui-ci apprécia peu cette résistance et leur mena une guerre totale. Ils furent quasiment anéantis, à l’exception de quelques-uns, qui se sont cachés dans les places fortes de Kunark.

Les Jarsaths, quant à eux, s’installèrent dans les îles de Timorous Deep. Ils ne se fixèrent jamais vraiment et aimaient à faire des raids sur les autres tribus pour satisfaire leur soif de sang. Venril Sathir tourna ses armées contre eux et les anéantit complètement.

Les Obulus connurent eux aussi un destin tragique, mais cette fois ce fût la nature qui les mena à leur perte alors que les Obulus étaient pacifiques, enfin, aussi pacifique que peuvent l’être des Iksars. Ce serait cette tribu qui auraient donné naissance au Shamanisme Iksar.
Hélas pour eux, une météorite s’abattit un jour sur Burning woods et détruisit cette tribu.

Les Nathsars sont un peu une énigme dans l’histoire des tribus Iksars. Nous ne savons aujourd’hui plus rien d’eux ni de leur rôle dans l’histoire. 

Arkehyna
Lachlan
 

_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fleurdeneige
Fondatrice
Fondatrice

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 7 053
Localisation: Passerelle du Venturi
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 12:14 (2013)    Sujet du message: Chronologie Norrathienne Répondre en citant

http://eq2.mondespersistants.com/norrath-et-ses-dragons:article-1248/


Les dragons de Norrath
La première couvée
Les dragons ne se distinguent pas forcément par leur apparence mais par leur couleur. Il y a les rouges comme le seigneur Nagafen par exemple, les bleus, les verts, etc. Ceci aura une grande importance par la suite.

Veeshan vint sur Norrath, revendiqua le continent glacé de Velious pour ses enfants et y déposa ceux qui seraient sa première couvée. Certains noms ont disparu des mémoires actuelles mais d'autres non. Il s'agissait de Trakanon, Yelinak, Jaled'Dar, Kildrukaun, Vulak-Aerr, Hsagra, Aaryonar, Dozekar, Sontalak et Zlandicar. La première couvée prospéra dans les terres glacées de Velious, ils élevèrent un temple à la gloire de Veeshan et édifièrent les lois des dragons.

 
Trakanon, dans les profondeurs des pics de Veeshan, fait trembler les aventuriers les plus aguerris 

Quand les dragons prirent possession de Velious, ils décidèrent que l'un d'entre eux serait la voix de Veeshan sur Norrath et ils élurent Kildrukaun, le Noir à ce poste. Sous son patronage, les dragons prospérèrent car il leur avait dit que Veeshan souhaitait les voir avoir des enfants et se répandre sur la totalité du continent. C'est à ce moment-là qu'il imposa ce qui devait être la plus grande loi des dragons, l'interdiction de concevoir une descendance avec un dragon d'une autre couleur que la sienne.
La couvée grandissait, nul n'importunait les dragons, Yelinak construisit sa cité de Skyshrine et en devint le seigneur. 

Ainsi allait le monde des dragons quand survinrent des évènements qui allaient changer bien des choses. Même si la chronologie des évènements risque de se chevaucher un peu, tous furent extrêmement importants. Ils ont eu des conséquences à l'époque et pour certains, ils en ont encore.

Une règle chez les dragons veut qu'ils ne se dévorent pas entre eux. Cette règle se retrouve chez de nombreux peuples norrathiens. Il y a une forme de tabou qui frappe les peuples doués de conscience sur le fait de dévorer ceux de sa propre espèce. Mais là n'est pas le sujet, le sujet ce sont les dragons et surtout Zlandicar.
Zlandicar était de la première couvée. Il en possédait la sagesse et la puissance mais quelque chose ou plutôt quelqu'un l'obsédait. Il ne pensait qu'au fils d'Harla'Dar. Cette obsession eut une fin tragique pour Fraka'Dar car Zlandicar le dévora quand il fut à peine né. Face à cet acte les dragons le bannirent et Zlandicar fut condamné à vivre dans la nécropole des dragons. C'est à la suite de cet évènement que Zlandicar fut connu comme le Mangeur de dragons. Harla'Dar fut aussi une victime de ce que fit Zlandicar car cela lui coûta la raison et, pendant des siècles, elle erra sur Velious à la recherche de son fils mort.

Cette histoire pourrait n'être que du folklore mais elle eut des conséquences très importantes, mais voilà que renaissent des brumes du temps, des éléments qui se déroulèrent quasiment au même moment que la naissance de Kerafyrm.

 
Non loin de ce qui reste de ses ossements, le fantôme de Jaled'Dar hante les Fens of Nathsar 

Certains dragons avec à leur tête Jaled'Dar allèrent parler à Kildrukaun. Jaled'Dar avait le pouvoir de voir en quelque sorte dans le futur et il avait vu l'arrivée des autres races sur Norrath et souhaitait que ce soit les dragons qui soient les maîtres de Norrath. Kildraukaun objecta que cela n'était pas la volonté de Veeshan mais Jaled'Dar s'entêta, parla avec d'autres dragons et ce groupe décida de quitter Velious pour Kunark.

Avec Jaled'Dar partirent sa fille Phara'Dar (la sœur de Fraka'Dar) mais aussi Trakanon que nous connaissons encore. En s'installant sur Kunark ils se nommèrent eux-mêmes "Le cercle d'Écailles". Cela mit Kildrukaun dans une colère noire mais il ne put se résoudre à provoquer une guerre civile entre les dragons alors les choses en restèrent ainsi entre "Les griffes de Veeshan" et "Le cercle d'Écailles". 

Le monde des dragons n'était plus uni mais ainsi allait-il.
Les liens ne furent toutefois pas totalement coupés entre eux car Esorpa du Cercle fut nommée diplomate et les dragons purent ainsi maintenir des relations entre ceux de Velious et ceux de Kunark. 


 


 
Kerafyrm

Je peux maintenant en arriver à Kerafyrm. Son nom signifie le "Sauveteur prophétique" mais sa naissance résulte d'une autre loi bafouée par les dragons, celle de ne pas se reproduire entre dragons de couleurs différentes. Le monde n'a pas retenu qui fut la mère de Kerafyrm mais il a retenu qui fut son père, Dozekar. Plus exactement celui qui fut connu sous le nom de Dozekar le Maudit, condamné à mourir, renaître et souffrir pour l'éternité. 

Kerafyrm est un dragon prismatique, fruit des amours d'un dragon de feu et d'une dragonne de glace. Dans ses veines courent la puissance combinées de ces deux éléments ce qui le rend sans faiblesse, il est plus puissant, plus grand, plus fort que tous les autres dragons. Ses parents payèrent au prix fort sa naissance mais lui ne fut pas tué. 
Kildrukaun décida que puisque sa naissance n'avait pas été empêchée par Veeshan alors il avait le droit de vivre et il l'éleva. Cependant en grandissant Kerafyrm devint arrogant, il faut dire qu'il était tellement "plus" que tous les autres dragons. Les dragons finirent par avoir peur de lui et les deux factions "les griffes de Veeshan" et "le cercle d'écailles" s'allièrent pour le combattre et le détruire. Enfin détruire Kerafyrm était plus facile à dire qu'à faire. L'ensemble des dragons contre le seul Kerafyrm ne purent faire mieux que le faire reculer dans son domaine. C'est alors que ceux de Velious firent un pacte étrange avec Mayong Mistmoore, le premier des vampires. Les dragons lui demandèrent de sceller l'entrée du domaine de Kerafyrm afin qu'il ne puisse s'échapper mais Mayong leur proposa en plus de le plonger dans un sommeil profond et ainsi la menace serait jugulée. Les dragons acceptèrent et c'est ainsi que Kerafyrm devint le Dormeur et son domaine fut appelé la Tombe du Dormeur gardée par quatre gardiens.

Mais ce plan comportait bien des failles dont une de taille qui était le comportement des peuples norrathiens qui viendraient bien plus tard dans ce lieu.

Harla'Dar, grande prêtresse des Éveillés 

Kerafyrm dormit pendant des siècles, il ne vit rien des shissars ni rien des iksars et de leurs conquêtes, rien non plus de la colonisation par les espèces norrathiennes des différents continents. Enfin il ne les vit pas entrer dans son antre. Un dragon endormi entouré par quatre gardiens, tu penses bien que cela attira la convoitise. Malgré les légendes, avant même de savoir ce qu'ils allaient faire, les gardiens furent tués les uns après les autres laissant ainsi à Kerafyrm la possibilité de revenir fouler les terres de Norrath. Son réveil fut des plus bruyants. Il ne s'intéressa pas aux créatures qui avaient mis à terre ses gardiens mais décida de suite de finir ce qu'il avait commencé sur le seigneur Yelinak et le tua. 

Le Fracassement et le Déchirement ne lui laissèrent pas le temps toutefois d'asseoir sa domination sur Norrath alors il prit possession des cieux et devint l'Éveillé, appelant à lui ceux qui souhaitaient le suivre. Il promit ainsi à Harla'Dar qu'elle pourrait revoir son fils mort si elle devenait sa prophète et c'est ce qu'elle fit. Les droags le suivirent aussi ainsi que d'autres créatures. C'est ainsi que notre monde vit aujourd'hui avec le retour de Kerafyrm. Est-il vraiment le sauveteur prophétique comme le nomma autrefois Kildrukaun ?
 

_________________

Nous allons là où nul autre n'ose s'aventurer ! Nous nous tenons sur le pont et nul ne passe !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32 (2017)    Sujet du message: Chronologie Norrathienne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Epées Du Vent Index du Forum -> EverQuest -> EverQuest Next Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme